Février, c’est le mois du Carnaval. Le nom « Carnaval » dérive du latin «carnem levare» (retirer la viande), se référant à l’origine au banquet qui précédait le mercredi des Cendres, jour à partir duquel il n’était pas permis de manger de la viande.

Nous sommes officiellement entrés dans la semaine du Carnaval ! Je ne saurais manquer de vous emmener à la découverte de l’une des plus belles traditions italiennes : le Carnaval de Venise.

La Sérénissime est une ville unique au monde. Mystérieuse, entre masques et bonbons, impossible de rester indifférent au charme d’une ville qui continue de faire rêver des générations entières. Voici 5 curiosités historiques peu connues qui pourraient vous surprendre.

 

1.LA FÊTE DE L’IMBROGLIO

Pendant la période du carnaval, toute forme de tromperie et de fiction était autorisée, à tel point que n’importe qui pouvait se déguiser et être admis : riches et pauvres, chrétiens, juifs, hommes et femmes, simples marins et propriétaires. Comme le dit un célèbre proverbe italien “A Carnevale, ogni scherzo vale !” (Pendant le Carnaval, toutes les blagues sont bonnes!)

 

2.LE SPECTACLE DOIT CONTINUER !

Le Carnaval ne pouvait être interrompu pour aucune raison. En 1789, la mort du doge Paolo Renier, survenue le 13 février, n’a été rendue publique que le 2 mars, à l’issue des célébrations. The show must go on !

 

3.LE PORT DU MASQUE ET SES LOIS

A Venise, au cours des siècles, la coutume de porter un masque et d’être par conséquent méconnaissable, a dépassé la période du carnaval. Pour cette raison, le gouvernement a dû intervenir à plusieurs reprises pour revoir la législation à ce sujetEn 1339, par exemple, il était interdit de porter des masques la nuit. Au début de 1600, il était défendu d’entrer dans les églises et les couvents le visage couvert.

 

4.DU VOL DU TURQUE AU VOL DE L’ANGE

Au milieu du XVIe siècle, pendant le carnaval, un jeune acrobate marchait sur une corde au-dessus de la foule sur la place Saint-Marc, descendant du clocher sur une télécabine amarrée. Au cours de la descente, il gagnait également le balcon du Palais des Doges pour faire un cadeau au Doge. Le spectacle a été un vrai succès. On l’appelait le volo del Turco. Il est devenu le rendez-vous régulier du mardi gras.

Pour des raisons de sécurité, l’acrobate, fixé à la corde au moyen d’anneaux, a été amené à porter des ailes et le vol a été rebaptisé le vol de l’ange, il Volo dell’AngeloEn 1759, cependant, le spectacle se termina par une tragédie, lorsque l’acrobate tomba dans la foule. Pour cela, l’interprète a été remplacé par une colombe en bois qui lançait des fleurs et des confettis sur les gens : il Volo della Colombina. La tradition s’est poursuivie jusqu’en 2001, lorsqu’elle est revenue à l’Ange et à une personne en chair et en os.

 

5.L’INTERRUPTION DU CARNAVAL

Le carnaval a cessé d’être célébré après la chute de la République de Venise en 1797, bien que la tradition ait été préservée sur les îles de Murano et Burano. Ce n’est qu’à la fin des années 1970, à l’initiative de certaines associations et de particuliers, qu’il a été décidé de réintroduire les célébrationsLe carnaval de Venise a officiellement redémarré en 1979.

 

Vous souhaitez découvrir ou redécouvrir le Carnaval de Venise, cette fête traditionnelle unique au monde ?

Je vous invite à découvrir ou redécouvrir comment se sont passés ces jours de fêtes en février dernier, avant le premier confinement, en regardant la vidéo spécialement choisie pour vous. Explosions de couleurs, foule, costumes, masques, une vie d’insouciance le temps de deux semaines de festivités.

Malgré le Coronavirus, le Carnaval de Venise 2021 a bien été confirmé et se déroulera du 6 au 16 février 2021. Retrouvez le programme complet du Carnaval, photos et vidéos en streaming, en direct sur le site Carnevale di Venezia.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le ! Et vous, avez-vous déjà participé au Carnaval de Venise ? Dîtes-moi tout en commentaire !

Pensez à consulter nos articles sur les fêtes traditionnelles en Italie :

Comment célèbre-t-on Noël en Italie ?

Panettone ou Pandoro ? Quel est le préféré des Italiens ?

Fare gli Auguri di Natale. Tout savoir sur cette tradition.

Noël à table en Italie : Nord vs Sud.

L’Epiphanie et la Befana

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, la Page Facebook et la chaîne YouTube de L’Italie Autrement pour découvrir toujours plus d’informations sur le Bel Paese.

Vous pouvez nous contacter au 06 27 56 25 22 ou via notre formulaire contact.