« Paese che vai, usanza che trovi » (chaque pays a ses coutumes) dit un célèbre proverbe italien. Dieu seul sait que les coutumes de Noël en Italie sont nombreuses et variées dans la péninsule en passant par les îles. On pourrait donc appliquer ce proverbe à l’intérieur même du Bel Paese. Je vous propose un double portrait italien de Noël, Nord vs Sud, à table, évidemment!

 

1. LA DATE : 24 OU 25 DÉCEMBRE ?

La principale différence à Noël entre le Nord et le Sud est la date. Et oui, car si de Florence vers le haut de l’Italie, les fêtes de Noël se concentrent lors du fameux « Pranzo di Natale » (déjeuner du 25), à partir de Rome jusqu’à la pointe de la botte, la fête commence par le dîner du 24, la « Vigilia di Natale » (le réveillon).

 

2. LE MENU

Au Nord (et aussi dans une grande partie du centre) : le menu du 25 est principalement composé d’Antipasti (amuses-bouches) pour ensuite passer à l’entrée (premier plat chaud) avec agnolotti (Turin), casoncelli (Bergame) ou cappelletti (Bologne) au bouillon, diverses viandes bouillies avec sauce ou de la viande de boeuf cuite dans du vin rouge ou encore du Cotechino avec de la polenta ou des lentilles, jambon et Culatello, fruits secs, Panettone ou Pandoro.

Au Sud : pendant le Réveillon, dominent les poissons, même crus! Une ou deux entrées de la mer comme les Spaghetti alle vongole ou aux anchois avec de la chapelure ou des pâtes aux sardines, les Friselle al pomodoro puis morue ou anguille, tartes salées, légumes mélangés, brocoli ou navets sautés, salade, bonbons et gâteaux typiques comme les Mostaccioli, les Smeraldini ou le classique Babà au Rhum de la tradition napolitaine et fruits frais et secs, cafés et digestifs.

 

3. LE NOMBRE D’INVITÉS À TABLE

Un autre proverbe italien dit « Natale con i tuoi, Pasqua con chi vuoi » (Noël avec les tiens, Pâques avec qui tu veux). Oui, d’accord, mais les « tiens », combien sont-ils ?

Si le dicton « Aggiungi un posto a tavolo » (ajoute une place à table) s’applique de Trieste à Lecce, îles comprises, dans les familles du Nord, on compte un maximum, de 8/10 personnes à table (on remonte jusqu’aux grands-parents)

Dans le Sud, cependant, l’arbre généalogique est revu jusqu’au troisième degré de parenté (neveux, nièces, oncles, tantes). Moralité: jamais moins de 20 places assises sans compter les amis d’amis de passage.

 

4. DU NORD AU SUD, AUGURI DI BUON NATALE A TUTTI !

La vraie grande finale, cependant, est certainement l’échange de cadeaux. Dans le Sud, cela arrive souvent déjà le soir du 24. À minuit ou juste avant pour les plus impatients, les cadeaux sont déballés sous le sapin de Noël. C’est le moment où règne la confusion entre les échanges involontaires de cadeaux, les enfants hurlants et festifs, comme c’est merveilleux. Au nord, en revanche, les cadeaux sont rigoureusement jetés sous l’arbre le matin du 25, de manière plus soignée mais toujours festive.

 

VOUS SOUHAITEZ DÉCOUVRIR OU REDÉCOUVRIR LA COUTUME DE NOËL À L’ITALIENNE ?

Je vous propose de découvrir ou redécouvrir la coutume de Noël Nord vs Sud en vidéo en regardant cette vidéo amusante d’un Noël avec ou sans « Terrone » (sudiste).

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Pensez à consulter nos articles de décembre consacrés aux fêtes de Noël en Italie :

♦ Comment célèbre-t-on Noël en Italie ?

♦ Panettone ou Pandoro ? Quel est le préféré des Italiens ?

♦ Fare gli Auguri di Natale. Tout savoir sur cette tradition.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site internet, la Page Facebook et la chaîne YouTube de L’Italie Autrement pour découvrir toujours plus d’informations sur le Bel Paese.

Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez nous contacter au 06 27 56 25 22 ou via notre formulaire contact.